Macarons au chocolat

Publié le par Coquillette

Il y a deux ans, prise de folie, j'ai tenté de faire des macarons... foirage total : coques creuses, indécollables ou beaucoup trop cuites... Je me suis jurée de ne plus recommencer. 
Puis quand même cet été, à force d'en voir des plus beaux les uns que les autres sur les blogs... J'ai craqué.
Mais attention, cette fois, je me suis préparée. J'ai lu des tonnes de recettes avant de faire mon choix, j'ai écumé les "trucs et astuces" pour réussir. Et surtout, j'ai pris mon temps ! 
J'ai choisi de réaliser les coques avec une base de meringue française et non italienne car je n'ai pas encore de thermomètre de cuisson et qu'elle me paraissait plus simple pour une "nouvelle première tentative". J'ai donc choisi une recette du site Pure Gourmandise.

Les ingrédients pour les coques :
- 100g de blancs d'oeufs (séparés des jaunes et conservés au frais 4 jours avant et sortis à température ambiante la veille de la réalisation de la recette... conseil de Mercotte bien sûr !)
- 200g de sucre glace
- 125g de poudre d'amandes
- 15g de cacao amer non sucré
- 30g de sucre en poudre 

Les ingrédients pour la ganache au chocolat : 
- 120g de chocolat pâtissier
- 50g de crème fraîche

Le matériel :
- une balance 
- un cul de poule
- une maryse
- un tamis
- une casserole
- un batteur électrique
- un mixeur
- deux plaques de four
- du papier cuisson
- une poche à douille + une douille

1) Préparer les poudres
Pour bien sécher la poudre d'amande, la peser et l'étaler sur une des plaques du four recouverte de papier cuisson et enfourner le tout 10 minutes à 180°, en remuant de temps à autre.
Mixer ensuite ensembles la poudre d'amande et le sucre glace pour les réduire en poudre bien fine puis les tamiser.

3) Monter les blancs
Dès qu'ils commencent à mousser, rajouter le sucre en poudre puis continuer de battre jusqu'à ce qu'ils soient bien fermes et bien brillants (le fameux bec d'oiseau doit faire ici son apparition : quand on arrête de battre, une pointe de blancs d'oeufs pend au fouet et forme une pointe).

4) Macaronner
Verse en 5 ou 6 fois les poudres tamisées sur les blancs d'oeufs et mélanger doucement le tout à la maryse avec un mouvement de bas en haut assez difficile à expliquer par écrit... Je vous conseille donc d'aller jeter un oeil sur la super vidéo de chef Nini.
Je m'étais bien entrainé "virtuellement" avant et ça se fait bien !

5) Préparation de la douille
Remplir la douille de la préparation. J'ai pour cela une technique bien particulière... Je scotche le bout de la douille pour que rien ne coule puis je la pose dans un verre bien haut (Coca Cola by Mc Donalds pour ne pas le citer...) ce qui me permet de remplir la poche sans avoir à la tenir et sans mettre de la préparation partout.

6) Pocher
Il ne reste qu'à presser régulièrement sur la poche pour former des ronds bien réguliers sur le papier cuisson recouvrant les plaques du four. 

7) Croûter
Résistons à la tentation de faire cuire tout de suite les coques... il faut les laisser croûter (sécher) un temps sur leur plaque. Les miennes sont donc restées 50 minutes au repos.

8) La cuisson
J'ai fait cuire 16 minutes à 160° en chaleur tournante (la recette indiquait un peu moins de temps mais les coques ne me paraissaient pas assez cuites (encore souples lors de la pression du doigt dessus). 
Une fois cuites, les sortir du four et les laisser refroidir tranquillement ; elles se décolleront facilement une fois refroidis.

9) La ganache
Faire fondre le chocolat à la casserole puis y ajouter la crème fraiche. Laisser refroidir puis coller deux coques ensemble avec une noix de ganache.
 

Et... dégustation !!! Enfin après un petit séjour dans le frigo car les macarons sont meilleurs un peu frais le lendemain !
Je dois l'avouer, je suis assez contente de moi !! Mes macarons se sont bien décollés, ils ont bien une collerette (petite, certes, mais collerette quand même), et surtout... ils sont vraiment bons ! 
 

Publié dans Macarons

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

krystele 28/09/2009 22:58


bonjour, je suis nouvelle sur over-blog peut tu aller
sur le mien et me dire ce que tu en pense merci et bonne soirée krystele


marie 28/09/2009 08:14


s'obstiner porte ses fruits je vois. belle réussite. je n'ai jamais testé car je ne courre pas après les macarons mais j'admire le travail


Coquillette 28/09/2009 14:57


Merci beaucoup ! 
Il va falloir que je retente l'expérience avec un autre goût... à bientôt (et merci, c'est le premier commentaire ^^ !)